Illustrateur - artiste - créatif freelance je façonne des univers visuels, illustrations, identités, personnages, chartes graphiques en adéquation avec vos idées.

bande dessinée «Le rêveur de l’Olympe»

Ce n’est pas sans émotion que je vous annonce la sortie de ma première bande dessinée « Le rêveur de l’Olympe ». Cette bande dessinée jeunesse est disponible à partir du 4 mars 2020 aux éditions Mes Moires.

Retrouvez les aventures d’un jeune garçon qui vit tous les jours le même cauchemar ! Zeus, le dieu suprême de la mythologie grecque semble lui en vouloir à cause d’un secret qu’il aurait dévoilé. Ce rêve est si intense qu’il se répète de manière continue, même lorsque celui-ci s’assoupit. Aidé de son amie Nolah, il est prêt à comprendre et à vaincre ses mauvais rêves.

Laissez-vous entraîner dans une quête contemporaine palpitante, drôle et parfois décalée.
À cela s’ajoute un monde onirique emprunt à l’imaginaire de la mythologie grecque.

La bande dessinée « Le rêveur de l’Olympe » est disponible dans plusieurs points de vente sur Rouen et alentours. Vous pouvez retrouver le premier tome de ce dytique à l’Armitière ou vous le faire dédicacer lors des différents salons du livre. 
Pour retrouver toute l’actualité de la maison d’édition, vous pouvez suivre ce lien :
http://mes-moires.
fr/agenda-2019-2020-mes-moires 

La résidence artistique et digitale que j’ai faite au festival Ihme Vision à Hanovre (Allemagne) était le premier gros challenge pour moi. Une fois que l’on a goûté à ce genre de projet, il nous est difficile de ne pas vouloir réitérer l’expérience. Cette bande dessinée jeunesse est mon deuxième gros challenge. Un beau projet de longue haleine puisque j’ai mis deux deux ans à créer le scénario, le design des personnages et la création d’une cinquantaine de planches de bande dessinée.

Tout d’abord ,pour concevoir le scénario de cette bande dessinée jeunesse « Le rêveur de l’Olympe », je me suis mis dans une bulle et ai étudié une infime parti de la mythologie pendant plusieurs week-end. Le côté onirique est très intéressant puisque rien n’est fixé dans l’histoire et laisse beaucoup de place à l’imaginaire. Je me suis donc inspiré de fait mythique ou historique pour créer les bases de mon histoire.

Créer une bande dessinée, c’est avant tout très stimulant, mais nous parsème de doutes tout le long de la réalisation. À tel point qu’à la moitié de cette bande-dessiné, je me suis mis à analyser mon propre style graphique. Je commençais naturellement à faire évoluer mon trait et ne plus tenir une ligne graphique cohérente. Le style illustratif évolue forcément entre les première planches et les dernières. Finalement, il m’est donc arrivé de reprendre les premières planches. Tout ceci me demande beaucoup d’énergie et d’organisation. Je ne peux pas dire que je suis pleinement satisfait de tout mon travail, mais j’ai fait de mon mieux.


En somme, lorsque j’ai cette bande dessinée en main, je suis très fier d’avoir été au bout de ce challenge et j’ai vraiment hâte d’avoir vos retours ou de vous rencontrer lors de séance dédicace.

Si vous souhaitez en savoir davantage, vous pouvez trouver le Communiqué de presse le reveur de l’Olympe – Bande dessinée.

One thought on “bande dessinée «Le rêveur de l’Olympe»”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*